Moodle

You are not logged in. (Login)

Skip Main MenuSkip Paiement - Scolarité

Paiement - Scolarité

A l'attention de tous les étudiants
Pour le paiement de vos frais de scolarité, seuls les deux modes de paiement suivants seront désormais acceptés et pris en compte :

Le paiement "en main propre" au siège de l'ESMI à Ouagadougou (Secteur 15)

Le paiement par virement dans l'un des comptes bancaires suivants de l'ESMI (Dans ce cas n'oubliez pas de scanner le reçu et de nous l'envoyer par mail à l'adresse baptistesed@yahoo.fr) :

N° Compte BOA : 01420670008

N° Compte ECOBANK : 0001321729454301
Skip Online Users

Online Users

(last 5 minutes)
None
Skip Calendar

Calendar

Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 Today Tuesday, 16 September 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30     
Skip Recent Activity

Recent Activity

Activity since Sunday, 14 September 2014, 07:25 AM

Nothing new since your last login

Skip Actualités - Le Monde

Actualités - Le Monde

France 24

CFADESMI
Bienvenue dans la famille des étudiants du CFADESMI de l’Ecole Supérieure de Microfinance Internationale à Ouagadougou (BURKINA FASO).

Merci d'avoir fait confiance à notre institution! Pour sûr, votre choix sera récompensé.

Course categories

TRONC COMMUN L112
TRONC COMMUN L214
TRONC COMMUN L315
TRONC COMMUN M15
TRONC COMMUN M26
BANQUE-MICROFINANCE

Banque et Microfinance - L15

Banque et Microfinance - L28

Banque et Microfinance - L37

Microfinance - M19

Microfinance - M29
COMMUNICATION D'ENTREPRISE

Communication d'entreprise L13

Communication d'entreprise L25

Communication d'entreprise L3

Communication d'entreprise M1

Communication d'entreprise M2
FINANCES-COMPTABILITE

Finances et comptabilité -L16

Finances et comptabilité - L26

Sciences et Technique Comptable - L310

Comptabilité - Contrôle et Audit M112

Comptabilité - Contrôle et Audit M214
MANAGEMENT DES PROJETS1

Management des projets L39

Management des projets M111

Management des projets M211
GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Gestion des ressources humaines L16

Gestion des ressources humaines L29

Gestion des ressources humaines L39

Gestion des ressources humaines M111

Gestion des ressources humaines M212
MARKETING ET GESTION COMMERCIALE

Marketing et gestion commerciale - L19

Marketing et gestion commerciale - L29

Marketing & Communication - L38

Marketing & communication - M19

Marketing & communication - M211
MINES-CARRIERES

Mines et carrières - L18

Mines et carrières - L27

Mines et carrières - L38
SECRETARIAT DE DIRECTION BUREAUTIQUE

Sécretariat de direction bureautique L18

Sécretariat de direction bureautique L28

Assistant (e) de direction bilingue L318
SYSTEME D’INFORMATION INFORMATISE ET RESEAUX

Système d'information informatisé et réseau L114

Système d'information informatisé et réseau L214

Système d'information informatisé et réseau L312

Système d'information informatisé et réseau M1
TRANSPORT-LOGISTIQUE

Transport et logistique - L18

Transport et logistique - L214

Gestion logistique et transport - L38

Transport et logistique - M17

Transport et logistique - M28
COURS POUR LES AUDITEURS LIBRES10
COURS ARCHIVES6

L127

L217

L329

M138

M225

Drapeau

L' Ecole Supérieure de Microfinance a été créée pour VOUS, TRAVAILLEURS DU SECTEUR PUBLIC, PRIVÉ ET INFORMEL. Visitez-nous et inscrivez-vous! Vous êtes les bienvenus!

Cécile Ki
Promotrice de l'ESMi
Skip LoginSkip Upcoming Events

Upcoming Events

There are no upcoming events
Skip Activities

Activities

Skip Actualités - Autour du Burkina Faso

Actualités - Autour du Burkina Faso

  • La représentation de l’Organisation mondiale de la santé(OMS) au  Burkina –Faso a remis des dons  à l’UFR/SDS et  aux différentes structures du système sanitaire, le vendredi 12 septembre 2014, au siège de l’organisation.Un véhicule flambant-neuf, des ordinateurs portables, des onduleurs, des imprimantes, des documents etc. Ce sont entre autres, le matériel que la représentante de l’OMS  au Burkina–Faso, Djamila Cabral, a mis à la disposition  du système sanitaire burkinabè notamment le Ministère de la sante et plus précisément, l’UFR/SDS de l’Université de Ouagadougou.


  • La direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et la coordination des délégués du personnel sont parvenues à un protocole d’accord, suite à leur différend. La signature dudit protocole est intervenue le 15 septembre 2014, à Ouagadougou. Un climat stable semble revenir à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) après des tiraillements entre la Direction générale (DG) et les délégués du personnel de l’institution. Ces derniers réclamaient la satisfaction de leur plateforme revendicative, condition sine qua non de la bonne marche de la structure.


  • L’accès à la terre demeure toujours une préoccupation pour la femme burkinabè. Pourtant, de plus en plus, sa contribution au développement devient indispensable. Selon le recensement général de 2006, 51,7%  de la population burkinabè est constituée de femmes et plus de la moitié de celles-ci utilise la terre comme moyen de subsistance. Majoritaires et défavorisées, elles exploitent, le plus souvent, des lopins de terre empruntés aux hommes, avec l’épée de Damoclès au-dessus de leur tête :  la peur de se faire exproprier, à tout moment.


  • Ainsi donc, cinquante-quatre ans après les indépendances, voici venu le temps béni de nos ancêtres où, Wênam aidant, le salut de l’Afrique viendra d’Amérique : et le Messie a un nom, Barack Hussein Obama. Mais peut- être assistons-nous à un de ces grands malentendus dont l’histoire de notre continent a le secret.


  • La France compatissante et solidaire de la Guinée Conakry.  Le pays de François Hollande vient, en effet, de jeter sa part de force dans la bataille engagée contre Ebola. Dans les faits, l’Hexagone délie les cordons d’une bourse estimée à 9 millions d’euros, à travers les mains de sa secrétaire d’Etat au développement et à la Francophonie. Annick Girardin n’est pas « venue les mains vides ».


  • Longtemps annoncé et plusieurs fois reporté, le déploiement des Casques bleus en Centrafrique est enfin une réalité. En effet, c’est aujourd’hui 15 septembre 2014, que la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA) passe le témoin à la Mission des Nations unies de soutien à la Centrafrique (MINUSCA). C’est au total 1800 soldats et policiers qui vont se joindre aux 5 800 hommes déjà déployés sur place, avec pour mission de protéger les populations, désarmer les ex-combattants, soutenir la transition politique et favoriser la distribution de l’aide humanitaire.


  • Les députés du groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et leurs alliés de la Convention des forces républicaines (CFR) ont animé une conférence de presse pour annoncer officiellement leur appel au président du Faso, Blaise Compaoré, à convoquer le corps électoral en vue d’un référendum sur la question de l’article 37. C’était le samedi 13 septembre 2014 dans les locaux de l’Assemblée nationale.