Moodle

You are not logged in. (Login)

Skip Main MenuSkip Paiement - Scolarité

Paiement - Scolarité

A l'attention de tous les étudiants
Pour le paiement de vos frais de scolarité, seuls les deux modes de paiement suivants seront désormais acceptés et pris en compte :

Le paiement "en main propre" au siège de l'ESMI à Ouagadougou (Secteur 15)

Le paiement par virement dans l'un des comptes bancaires suivants de l'ESMI (Dans ce cas n'oubliez pas de scanner le reçu et de nous l'envoyer par mail à l'adresse baptistesed@yahoo.fr) :

N° Compte BOA : 01420670008

N° Compte ECOBANK : 0001321729454301
Skip Online Users

Online Users

(last 5 minutes)
None
Skip Calendar

Calendar

Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 Today Saturday, 29 August 29
30 31      
Skip Recent Activity

Recent Activity

Activity since Thursday, 27 August 2015, 08:53 PM

Nothing new since your last login

Skip Actualités - Le Monde

Actualités - Le Monde

France 24

CFADESMI
Bienvenue dans la famille des étudiants du CFADESMI de l’Ecole Supérieure de Microfinance Internationale à Ouagadougou (BURKINA FASO).

Merci d'avoir fait confiance à notre institution! Pour sûr, votre choix sera récompensé.

Course categories

TRONC COMMUN L111
TRONC COMMUN L216
TRONC COMMUN L39
TRONC COMMUN M14
TRONC COMMUN M26
BANQUE-MICROFINANCE

Banque et Microfinance - L16

Banque et Microfinance - L26

Banque et Microfinance - L38

Microfinance - M18

Microfinance - M29
COMMUNICATION D'ENTREPRISE

Communication d'entreprise L14

Communication d'entreprise L25

Communication d'entreprise L3

Communication d'entreprise M1

Communication d'entreprise M2
FINANCES-COMPTABILITE

Finances et comptabilité -L16

Finances et comptabilité - L25

Sciences et Technique Comptable - L39

Comptabilité - Contrôle et Audit M17

Comptabilité - Contrôle et Audit M211
MANAGEMENT DES PROJETS1

Management des projets L38

Management des projets M110

Management des projets M29
GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Gestion des ressources humaines L16

Gestion des ressources humaines L28

Gestion des ressources humaines L39

Gestion des ressources humaines M18

Gestion des ressources humaines M29
MARKETING ET GESTION COMMERCIALE

Marketing et gestion commerciale - L17

Marketing et gestion commerciale - L29

Marketing & Communication - L38

Marketing & communication - M19

Marketing & communication - M211
MINES-CARRIERES

Mines et carrières - L18

Mines et carrières - L25

Mines et carrières - L38
SECRETARIAT DE DIRECTION BUREAUTIQUE

Sécretariat de direction bureautique L17

Sécretariat de direction bureautique L28

Assistant (e) de direction bilingue L318
SYSTEME D’INFORMATION INFORMATISE ET RESEAUX

Système d'information informatisé et réseau L114

Système d'information informatisé et réseau L214

Système d'information informatisé et réseau L312

Système d'information informatisé et réseau M1
TRANSPORT-LOGISTIQUE

Transport et logistique - L18

Transport et logistique - L211

Gestion logistique et transport - L311

Transport et logistique - M17

Transport et logistique - M28
COURS POUR LES AUDITEURS LIBRES10
COURS ARCHIVES6

L127

L217

L329

M138

M225

Drapeau

L' Ecole Supérieure de Microfinance a été créée pour VOUS, TRAVAILLEURS DU SECTEUR PUBLIC, PRIVÉ ET INFORMEL. Visitez-nous et inscrivez-vous! Vous êtes les bienvenus!

Cécile Ki
Promotrice de l'ESMi
Skip LoginSkip Upcoming Events

Upcoming Events

There are no upcoming events
Skip Activities

Activities

Skip Actualités - Autour du Burkina Faso

Actualités - Autour du Burkina Faso

  • La population  burkinabè est composée de plus de 60 % de jeunes. D’où la nécessité de les prendre en compte dans les programmes de  développement. Dans ce cadre, la question de la santé, d’une manière générale, et celle sexuelle et reproductive, spécifiquement, ne peut être occultée. Aussi, l’Etat et certaines structures privées ont créé des Centres pour jeunes pour accompagner cette frange de la population. Comment ces structures fonctionnent-elles? Les jeunes s’y intéressent-ils ? Allons à la découverte des préoccupations inavouées de jeunes dans le domaine tabou de la santé sexuelle et reproductive.


  • Le représentant spécial du secrétaire général de l’Organisation des  nations unies (ONU) pour l’Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas a animé, le jeudi 27 août 2015 à Ouagadougou, une conférence de presse pour faire le bilan de son séjour au «pays des Hommes intègres». L’Organisation des nations unies (ONU) est soucieuse de la bonne conduite de la transition et la tenue des élections crédibles et apaisées au Burkina Faso. Elle attend que cette transition serve de modèle pour l’Afrique et en particulier pour l’Afrique de l’Ouest.


  • Le Ministère de l’Action sociale et de la solidarité nationale (MASSN) a organisé la cérémonie d’installation officielle des familles d’accueil des enfants en détresse, le 25 août 2015, à Ouagadougou. Le placement qui consiste à confier des enfants à des Centres d’accueil d’enfants en détresse (CAED) est la nouvelle stratégie du Ministère de l’Action sociale et de la solidarité nationale (MASSN) mise en place pour permettre à tout enfant de profiter d’un cocon familial. Ces enfants sont pour la plupart de mère ou de père inconnus ou encore des enfants dont la famille n’arrive pas à leur assurer une protection adéquate.


  • Le Premier ministre Yacouba Isaac Zida a visité le chantier de construction de l’hôpital du district du secteur n°30 de Ouagadougou, le 27 août. Dans les semaines à venir, le Burkina Faso aura un nouvel hôpital de référence. Situé dans le quartier Karpala, secteur n°51 (ex-secteur n°30), il est baptisé (pour le moment), Hôpital du district du secteur n°30. Construit sur une superficie de 10 hectares, il compte 35 bâtiments. Ce chef-d’œuvre abritera des services tels un bloc opératoire, une traumatologie, des services d’ophtalmologie, de gynécologie obstétrique (maternité), de cardiologie, de psychiatrie, de pédiatrie, d’imagerie médicale, de réanimation polyvalente, de chirurgie viscérale, de néphro-hémodialyse, de morgue, etc.


  • Le président du Faso, Michel Kafando, a reçu respectivement en audience le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les affaires politiques, Jeffrey Feltman et une délégation de la coordination des mouvements de l’Azawad,  conduite par Illad Ag Mohamed. Les Nations unies saluent le leadership et la détermination du président Michel Kafando dans la mise en œuvre de la Charte de la Transition et la préparation des élections qui doivent se tenir, le 11 octobre 2015. C’est ce qu’a indiqué le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les affaires politiques, Jeffrey Feltman lors d’une audience avec  le président Michel Kafando, le mardi 25 août 2015 à Ouagadougou.


  • En prélude aux élections couplées présidentielle-législatives du 11 octobre prochain, le Conseil supérieur de la communication (CSC) engage des concertations pour une bonne couverture médiatique de l’évènement. C’est dans ce cadre que l’institution de régulation a rencontré, le 26 août 2015 à Ouagadougou, pour des échanges avec les rédacteurs en chef et les directeurs des programmes des médias.


  • Le Conseil national de la Transition en sa séance plénière du mardi 25 août 2015 a examiné et adopté deux projets de loi  relatifs à l’organisation, les attributions, la composition,  le fonctionnement du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et au statut de la magistrature. Dans le but de rendre effective l’indépendance  du pouvoir judiciaire, les députés du Conseil national de la transition (CNT) ont examiné et adopté deux projets de lois portant sur le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) le samedi 25 août 2015 à Ouagadougou.